Traducteur scientifique AxioTrad

Qu’est-ce que c’est la traduction scientifique ?

A l’heure où la science et la recherche avancent à un rythme inédit et où les technologies et les connaissances se font de plus en plus pointues, les enjeux de la traduction scientifique connaissent, eux aussi, une croissance exceptionnelle.

Le métier de traducteur scientifique est de fait devenu véritablement indispensable pour partager les connaissances, résultats et découvertes des recherches en cours et achevées, tout en garantissant l’exactitude des informations transmises, un aspect tout simplement crucial dans le domaine scientifique.

Découvrez, avec AxioTrad, entreprise de traduction, en quoi consiste exactement la traduction scientifique et nos conseils pour trouver la bonne personne pour la traduction des documents de votre projet.

La traduction multilingue de textes scientifiques : un outil incontournable dans le monde de la recherche

Le monde de la recherche aujourd’hui est fortement connecté et les échanges internationaux, qu’ils soient directs de chercheur à chercheur ou indirects passant par des publications scientifiques, sont incontournables.

Quel que soit le domaine technique et scientifique concerné en effet (pharmaceutique, médecine, physique, ingénierie, biologie, chimie…), les échanges et la collaboration sont de mise afin de progresser plus rapidement et rendre les résultats de travaux de recherche accessibles à tous.

Dans ce cadre, c’est bien la traduction précise des textes techniques et scientifiques, en autant de langues que nécessaire, qui permettra à tous les interlocuteurs concernés, aussi nombreux soient-ils, d’accéder à des informations de qualité, qu’ils pourront utiliser à leur tour.

Le travail du traducteur scientifique est donc de proposer une transcription parfaite de ce que les rédacteurs ont écrit, en utilisant le même jargon, en respectant les mêmes subtilités et en s’assurant bien évidemment de ne commettre aucune erreur en copiant, par exemple, les données. Aussi, il est d’usage de faire appel à des relecteurs qualifiés pour revoir et, si nécessaire, effectuer les dernières corrections sur un projet traduit.

Un exercice de rigueur, d’analyse et de précision

Parmi les métiers de la traduction, la traduction spécialisée dans le domaine scientifique fait probablement partie des plus exigeants. Il nécessite d’être non seulement un excellent linguiste et traducteur, mais également un très bon scientifique, assez compétent dans le domaine dont il est question pour pouvoir en maîtriser la terminologie et les concepts primordiaux et ce, dans plusieurs langues.

Pour la traduction de documents scientifiques, quelle que soit leur nature, les traducteurs professionnels ne peuvent pas se contenter de leurs compétences linguistiques et de quelques connaissances techniques en matière de sciences : il est nécessaire d’être soi-même un expert du domaine.

De la même manière, un chercheur qui serait bilingue russe français ne pourrait pas non plus assurer lui-même les travaux de traduction car parler couramment une langue étrangère est loin d’être suffisant pour réaliser des traductions à la hauteur des exigences de la communauté internationale.

Quels types de documents doivent être traduits par un traducteur scientifique ?

Compte tenu de l’importance d’une traduction de qualité dans le monde de la recherche, quel que soit le domaine concerné, les besoins en traduction sont nombreux chez les scientifiques.

Qui plus est, les interlocuteurs potentiels sont extrêmement variés, ce qui participe également à diversifier les services de traduction demandés. Selon que l’on s’adresse à des étudiants, des chercheurs, un laboratoire ou encore au grand public, la nature du texte-source pourra être amenée à changer.

Le traducteur spécialisé en sciences traduit notamment :

  • des manuels d’utilisation
  • des brevets
  • des mémoires de fin d’étude
  • des brochures de présentation
  • des fiches techniques, par exemple pour du matériel scientifique
  • des comptes-rendus de recherches ou de colloques…
  • des dictionnaires
  • des notices
  • des articles scientifiques pour des revues ou des sites web
  • des posters de colloque

 

Il est également possible de faire intervenir une équipe de traducteurs sur un format audiovisuel, par exemple pour le sous-titrage d’une vidéo d’apprentissage.

Comment trouver un traducteur scientifique pour vos projets ?

Si certains laboratoires font le choix d’embaucher un traducteur ou une traductrice à temps plein afin de pouvoir fournir des traductions rapidement en cas de besoin, il n’est pas rare que les chercheurs doivent eux-mêmes faire appel à un traducteur pour faire traduire leurs projets en cours.

Dans ce cadre, il leur incombe de trouver le bon partenaire, que ce soit un traducteur freelance ou un cabinet de traduction, pour répondre rapidement à leurs besoins.
Voici quelques conseils pour trouver le bon service de traduction en fonction de vos besoins et contraintes.

Le profil du traducteur scientifique

Tout d’abord, il est essentiel d’avoir une bonne idée du profil idéal recherché. Le métier de traducteur scientifique étant particulièrement exigeant, il est d’autant plus important de s’assurer que le candidat correspond bien à ce profil.

Le traducteur scientifique est autant un traducteur professionnel qu’un scientifique, il doit donc pouvoir justifier de compétences sérieuses dans ces deux domaines, en sachant que, de la même manière qu’un traducteur français ne peut pas traduire vers l’ukrainien, le néerlandais ou le portugais, un traducteur spécialisé en biologie ne pourra pas traduire des textes de physique des particules.

En outre, être traducteur professionnel spécialisé dans un domaine technique ou scientifique particulier exige d’avoir de l’expérience en traduction scientifique, expérience qu’il convient de vérifier avant un recrutement.

Traducteur indépendant ou agence de traduction ?

Lorsque l’on a besoin de faire traduire un texte, on a principalement le choix entre les traducteurs indépendants, qui exercent donc en freelance, et les agences de traduction, qui disposent d’un réseau de traducteurs.

Le choix entre ces deux acteurs du monde de la traduction n’est pas toujours simple. D’un côté, les traducteurs et traductrices freelance affichent généralement des tarifs plus bas (même si ce n’est pas toujours le cas), mais ne prennent en charge que la traduction stricto sensu. A l’inverse, les sociétés de traduction sont présentes tout au long du processus de traduction, prenant le rôle de chef de projet puisqu’elles se chargent de recruter le bon prestataire, du respect des délais, de la réactivité des partenaires, de la relecture, de la qualité des traductions, etc.

De plus, s’il est relativement aisé de trouver un bon traducteur vers la langue anglaise, il peut être plus difficile de trouver un prestataire natif et qualifié pour traduire en arabe, en finnois ou en japonais, qui sont des langues plus rares. Sur ce point précis, l’agence de traduction est bien souvent un meilleur choix car elle dispose d’un important réseau de professionnels et saura trouver la perle rare pour chaque projet.

Besoin d’un traducteur compétent, rigoureux et disponible pour traduire un document scientifique ? Contactez-nous !

L’équipe d’AxioTrad se tient à votre disposition pour répondre à vos questions, vous accompagner tout au long de votre projet de traduction et vous proposer un devis de traduction scientifique sur-mesure.

Découvrez également nos autres savoir-faire en traduction professionnelle : traduction médicale, traduction technique, traduction financière, traduction juridique, traduction commerciale

Partager sur :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles associés

Services de traduction AxioTrad

Zoom sur nos services de traduction

En tant qu’agence de traduction spécialisée, AxioTrad offre à ses clients un large panel de prestations afin de répondre au mieux aux besoins de chaque