traducteur italien

Traducteur italien : comment reconnaître une traduction de qualité ?

Les services de traduction en langues étrangères, et notamment en italien, sont nécessaires dans de très nombreux domaines professionnels. Pouvoir s’assurer de la qualité des travaux effectués est bien sûr primordial pour le bon développement et l’image de l’entreprise, mais comment s’y prendre exactement quand on n’est pas bilingue soi-même ?
AxioTrad vous propose de découvrir quelques conseils et astuces pour vérifier la qualité des documents traduits en italien par un traducteur ou une traductrice.

L’italien moderne : la langue des plus célèbres écrivains italiens médiévaux

L’italien moderne est une langue romane, issue de la famille des langues indo-européennes.
Comme c’est souvent le cas dans l’histoire des langues, l’italien que l’on connaît de nos jours n’était, à l’origine, qu’un “simple” dialecte ; en l’occurrence le dialecte toscan.
On parlait cette forme de l’italien notamment à Florence, Pise et Sienne, des villes qui, très tôt dans l’Histoire, ont fait rayonner la culture italienne de par le monde.
C’est par ailleurs en dialecte toscan qu’écrivaient quelques-uns des plus grands écrivains italiens du Moyen- ge, dont Dante, Boccace et Pétrarque, pour ne citer qu’eux.
C’est ce prestige culturel qui a valu au dialecte toscan de devenir prédominant en Italie, jusqu’à en être sa langue officielle.
Aujourd’hui, ce dialecte des penseurs médiévaux est parlé par plus de 60 millions de personnes de par le monde ; en Italie principalement bien sûr, mais pas que. On rencontre également de nombreux locuteurs de l’italien à Malte, en Suisse (où il est aussi langue nationale), en Croatie et même en Slovénie.

Qu’est-ce qu’une traduction de qualité ?

Avant tout, commençons par définir clairement ce qu’est une traduction de qualité : quels sont les critères qui permettent d’affirmer que le travail de traduction a été fait correctement ? Qu’il ne s’agit pas d’une simple traduction automatique ?

Un version claire et intelligible dans la langue-cible

Le premier critère est évidemment la clarté et l’intelligibilité du document traduit. L’orthographe, la syntaxe, la ponctuation et la grammaire doivent être parfaits, ce qui demande une bonne maîtrise linguistique; et les textes traduits doivent être aussi clairs et compréhensibles que les versions originales.

Une traduction fidèle au document source

Mais attention, une bonne traduction de l’italien n’est pas une simple transcription italien-français !
Être traducteur demande des compétences linguistiques, de l’expérience et une excellente connaissance de la langue pour pouvoir rédiger des textes destinés à un pays étrangers.
En effet, chaque pays a ses particularités culturelles et linguistiques, qui doivent être prises en compte lors du projet de traduction pour garantir une traduction fidèle du document original. Cela passe notamment par la localisation voire, dans certains cas, par la transcréation.
Le traducteur doit par ailleurs savoir retranscrire fidèlement ce qui est exprimé dans le texte-source, ce qui, selon les domaines, peut nécessiter ou non des modifications.
Dans le cas de textes marketing par exemple, il est généralement nécessaire de retravailler certaines phrases afin qu’elles “parlent” à leurs nouveaux destinataires. A l’inverse, dans des textes juridiques, techniques ou encore scientifiques, il est important d’utiliser le même vocabulaire vocabulaire pour conserver la précision du document source.

Une traduction effectuée par un professionnel

Concrètement, une traduction de qualité est une traduction réalisée par un traducteur professionnel, une personne diplômée et, idéalement, disposant d’une certaine expérience professionnelle.
Pour obtenir une traduction à la hauteur de vos exigences, veillez à vous adresser à un professionnel compétent, qu’il s’agisse d’un traducteur indépendant ou d’une agence de traduction disposant d’une équipe de traducteurs.
Le métier de traducteur exige une véritable expertise, ne faites pas l’erreur de demander une traduction à un collègue à l’aise en italien, vous n’obtiendrez pas un travail qualitatif.

La révision, un gage de qualité dans le processus de traduction

Sur certaines missions sensibles, dans le cas de traductions à hauts enjeux, vous pouvez demander en plus une révision de la traduction réalisée.
La révision est un service de traduction proposé par la majorité des agences de traduction, dont AxioTrad, qui consiste en une relecture attentive de la version traduite par un second traducteur professionnel, dont la langue maternelle est la langue cible.
Il s’assure non seulement de la fidélité au texte original, vérifiant par exemple la justesse de références culturelles, la fluidité du texte, le registre de langue, etc. ; mais s’assure en plus que toutes les règles typologiques, de ponctuation et de mise en page sont respectées.
Cette étape, si elle n’est pas obligatoire, est une garantie supplémentaire de la qualité de la traduction réalisée.

Les règles d’or pour obtenir des traductions de qualité

Vous pouvez vous assurer d’obtenir un travail de qualité en respectant 3 règles d’or.

Bien préparer votre demande de traduction

Obtenir de bonnes traductions, ça se prépare !
Plus votre demande de traduction sera précise et complète, plus vous aurez de chances d’obtenir une traduction qui répond parfaitement à vos attentes.
Prenez donc le temps de bien définir le contexte de traduction (à qui se destine la traduction et dans quel objectif) et fournissez à votre prestataire tous les documents susceptibles de l’aider (glossaire si vous en avez un, traductions antérieures sur le même sujet, sites web à consulter, etc.).
Vérifiez également si vous avez besoin d’une traduction classique ou d’une traduction certifiée, c’est-à-dire effectuée par un traducteur assermenté (ou traducteur certifié). Ce type de traduction est souvent demandé dans le contexte professionnel pour la traduction de documents administratifs, par exemple lors d’un recrutement ou de démarches auprès d’ambassades.

Choisir la traduction spécialisée lorsque c’est utile

Lors de la préparation de votre projet de traduction, demandez-vous s’il n’est pas judicieux de faire appel à un traducteur spécialisé dans votre domaine. Certains secteurs exigent en effet des connaissances précises, notamment en terminologie, qu’un traducteur généraliste n’aura pas.
Pour une traduction juridique, il est préférable de faire appel à un traducteur juridique ; pour une traduction médicale, à un traducteur spécialisé en médecine, et ainsi de suite.

Toujours passer par un professionnel natif

Enfin, nous vous recommandons de toujours passer par des professionnels natifs du pays de destination de vos traductions.
Pour une traduction de l’italien vers le français, recherchez un traducteur né en France ; et inversement.

La société de traduction : votre partenaire pour des traductions professionnelles

Dans le monde professionnel, avoir des traductions de qualité est tout simplement primordial. Dans ce cadre, l’agence de traduction est incontestablement votre meilleur allié.
Disposant de son propre réseau de traducteurs et de compétences professionnelles en traduction, elle est la plus à même de vous garantir des travaux qualitatifs, quels que soient les sujets abordés et les combinaisons linguistiques en jeu.
Partenaire plutôt que prestataire, elle vous accompagne de A à Z est prend en charge la gestion de projet : elle se charge de trouver un traducteur, de faire respecter les délais, de coordonner un projet multilingue, etc.

Besoin d’un traducteur expert pour vous accompagner ? Contactez l’équipe d’interprètes et traducteurs AxioTrad, nous répondrons à vos questions et pourrons vous proposer un devis gratuit !

Crédit photo : Davide Cacciatori
Partager sur :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles associés

Les différents types de traduction

Les différents types de traduction

Loin d’être une invention récente, la traduction a, depuis de nombreux siècles, occupé une place prépondérante dans les sociétés humaines, tant sur les plans spirituel