Traducteur finnois professionnel

Traducteur finnois : 5 conseils pour trouver la perle rare

Vous avez besoin de faire traduire des documents depuis ou vers le finnois ?
AxioTrad vous propose de découvrir 5 conseils de professionnels faciles à suivre pour trouver le bon traducteur finnois pour votre projet.

Le finnois : une langue écrite tardivement

Le finnois est l’une des langues officielles de la Finlande, avec le suédois. C’est une langue finno-ougrienne, que l’on parle sur l’ensemble du territoire finlandais, à l’exception des îles Aland, où la langue majoritaire est le suédois.
On trouve également des locuteurs du finnois en Russie, au sein de la république autonome de Carélie, ainsi qu’en Suède et en Norvège.
Le nombre de locuteurs du finnois est d’environ 6 millions actuellement.
Le finnois a longtemps été une langue orale uniquement, ce qui explique qu’il soit aujourd’hui délicat pour les linguistes de retracer précisément son histoire et ses évolutions. La plus ancienne phrase écrite en finnois connue aurait d’ailleurs été rédigée par un étranger ne parlant pas (ou assez mal) la langue ! Cette première occurrence date de 1450 environ, ce qui est déjà très tardif.
Il faudra attendre jusqu’au XVIe siècle pour qu’un prêtre finlandais, Mikael Agricola, mette au point le premier système complet d’écriture du finnois, sur lequel s’appuie encore en partie le finnois actuel.
C’est finalement au XIXe siècle que le finnois devient véritablement la langue de la Finlande, dans la mesure où il est utilisé dans l’administration, les journaux, l’enseignement et, plus largement, la culture. Avant cela, le suédois était utilisé dans ces contextes tandis que le finnois était circonscrit à un usage principalement religieux.

Préparez votre projet de traduction avant de débuter vos recherches

L’un des secrets d’une traduction de qualité, c’est une demande de traduction claire, complète et aussi précise que possible.
Plus vous serez précis et plus vous détaillerez vos besoins en traduction, plus les traducteurs avec lesquels vous travaillerez pourront répondre à vos attentes. Notez que ce conseil vaut quelle que soit la langue en question : danois, portugais, roumain, ukrainien, néerlandais, suédois, norvégien… Et bien sûr finnois !
Une demande bien préparée comprend les combinaisons linguistiques de travail, c’est-à-dire la langue cible et la langue source de chacun des documents à traduire (qui peuvent varier dans le cadre d’un projet multilingue, d’où l’intérêt de détailler !) ; le nombre de mots ; vos délais ; votre budget ; les éventuelles contraintes spécifiques à votre demande, etc.
Pensez aussi à spécifier le format du document source et si besoin celui de la traduction. Ce point est utile car il aidera votre prestataire à vous proposer un devis précis : il faut plus de temps pour numériser une photocopie et la transformer en fichier pdf modifiable que pour ouvrir un document word. Précisez également si vous avez besoin d’un traducteur professionnel capable de travailler sur des formats spéciaux, par exemple Photoshop ou InDesign, ou encore s’il s’agit d’un document de sous-titrage.

Assurez-vous que votre traducteur finnois remplisse quelques obligations

Avant de contractualiser avec un traducteur indépendant vous devez vérifier qu’il remplit bien un certain nombre d’obligations, car il ne suffit pas d’être bilingue pour devenir traducteur.
Sachez notamment qu’un bon traducteur professionnel est une personne diplômée qui traduit uniquement vers sa langue maternelle. En tant que professionnel, il doit également disposer d’un numéro de SIRET et doit être en règle avec l’URSSAF, deux éléments que nous vous invitons à vérifier pour éviter tout désagrément !

Travaillez avec un traducteur spécialisé quand c’est utile

Dès lors que le texte source s’adresse à un public averti ou qu’il relève d’un secteur particulièrement exigeant en termes de terminologie, il convient de se tourner vers la traduction spécialisée.
La spécialisation permet au traducteur de traduire fidèlement des textes pointus et vous garantit des traductions de qualité.
Il existe de nombreuses spécialités pour les traducteurs professionnels :

Vérifiez si vous avez besoin d’une traduction certifiée

Dans le monde professionnel, et en particulier si votre entreprise se développe à l’international, il n’est pas rare de devoir fournir des traductions assermentées, ou traductions certifiées.
Une traduction assermentée peut vous être demandée dans un cadre administratif à caractère officiel, lors de démarches à l’étranger, ou encore dans le cadre de procédures judiciaires.
Divers types de documents peuvent faire l’objet d’une telle demande : actes notariés, documents d’état-civil, extrait de casier judiciaire, diplômes et relevés de notes, documents juridiques autres, jugements…
Si vous êtes dans cette situation, vous devez vous adresser à un traducteur assermenté, seul professionnel habilité à effectuer des traductions de ce type, dont la valeur légale est équivalente à celle des documents originaux.
Le traducteur assermenté est un expert judiciaire. Il a prêté serment devant une instance judiciaire (par exemple un tribunal de grande instance), ce qui l’autorise à réaliser des traductions certifiées.

Prenez le temps de comparer les devis de traduction

Dernier conseil avant de choisir votre traducteur finnois : comparez quelques devis ! S’il est inutile de demander 15 devis différents, pouvoir en comparer 3 ou 4 vous aidera très certainement à faire le bon choix.

Et l’agence de traduction dans tout ça ?

Il vous paraît difficile d’être sûr de faire le bon choix en matière de traduction professionnelle ? C’est normal, si vous n’êtes pas vous-même issu du monde de la traduction ou que vous n’avez pas ou peu eu besoin de traductions dans le passé, tout ce processus de sélection peut sembler complexe !
Dans ce cadre, les agences de traduction sont certainement de meilleures options qu’un traducteur indépendant. Elles se chargent en effet de sélectionner pour vous le bon profil parmi leur équipe de traducteurs expérimentés et prennent également en charge la partie gestion de projet.
Le recours à une société de traduction est particulièrement utile en cas de projets multilingues et/ou nécessitant de faire appel à des traducteurs spécialisés.

Vous recherchez un traducteur finnois disponible pour une traduction rapide de vos documents ? Contactez-nous, nous mettons notre réseau de traducteurs à votre service !
Vous pouvez également obtenir un devis gratuit directement en ligne, ou en apprendre plus sur le monde de la traduction sur notre blog.

Partager sur :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles associés

Les différents types de traduction

Les différents types de traduction

Loin d’être une invention récente, la traduction a, depuis de nombreux siècles, occupé une place prépondérante dans les sociétés humaines, tant sur les plans spirituel